Pontivy

Ville Historique

Ville castrale

Photo 1 Pontivy Photo 2 Pontivy Photo 3 Pontivy Photo 4 Pontivy

Une cité bretonne et napoléonienne

Ville féodale ou ville napoléonienne ? Les deux à la fois ! Les ruelles étroites et capricieuses rappellent l'époque ducale de la cité, quand les Rohan régnaient en maîtres, tandis que la ville impériale qui la jouxte au sud s'organise autour d'une place centrale, assez vaste pour passer en revue les garnisons. De cette ville nouvelle, il reste des édifices solennels et une rivière canalisée, invitant aux activités de plein air.

Toujours au bord du Blavet

Saint Ivy, un des nombreux ermites à avoir choisi au Haut Moyen Âge, la magnifique vallée du Blavet comme lieu de méditation, a donné son nom à la ville. En fait, la cité est issue d'une forteresse contrôlant un pont, passage obligé sur la belle rivière. Du bourg castral fortifié au XIIIe siècle, Pontivy a conservé le château reconstruit à la fin du XVe siècle par Jean II de Rohan et, autour de la place du Martray, tout un quartier ancien au tracé irrégulier, regorgeant de maisons en pans de bois et vieilles demeures de pierre.

Une ville au garde-à-vous !

En plein cœur de l'Argoat, aux confins du pays bretonnant et du pays gallo, des anciens évêchés de Cornouaille, de Vannes et de Saint-Brieuc, des départements du Morbihan et des Côtes d'Armor, Pontivy est souvent apparu comme le lieu idéal d'implantation d'une nouvelle capitale régionale. Le premier empereur des Français y a lui-même pensé, en rebaptisant la cité féodale "Napoléonville" et en la doublant d'une ville nouvelle. La ville napoléonienne contraste avec la cité ducale. Tirée au cordeau, elle étend ses rues perpendiculaires autour de grandes places et d’édifices solennels. Pontivy est une agglomération de taille moyenne, centre commercial et industriel actif au sein d'un bassin agricole particulièrement riche qui rayonne sur un territoire regroupant 60 000 habitants.

Le saviez-vous ?

Pendant les guerres de l’Empire, les Anglais bloquent la navigation côtière. Napoléon décide alors de créer le canal de Nantes à Brest et de faire de Pontivy la capitale militaire et stratégique de la Bretagne.

Les incontournables

  • Le château des Rohan (expositions en été)
  • Le quartier médiéval (maison XVe et XVIIe siècles en pans de bois) et le quartier Napoléonien
  • La basilique Notre-Dame de Joie et l'église Saint-Joseph
  • La jonction Blavet/Canal à l'îlot des Récollets
  • La vieille ville
  • Le quartier napoléonien

Les dispositifs de visites guidées

  • Circuit d'interprétation
  • Visite guidée pour groupe

Office de Tourisme de Pontivy Communauté
2 quai Niémen
Pénique Duchesse Anne
56300 Pontivy
Tél : 02 97 25 04 10

Site internet
Contactez-nous


Retour à la page de recherche