Lamballe

Ville Historique

Ville castrale de type "roche-forte" protégée par l'eau

Photo 1 Lamballe Photo 2 Lamballe Photo 3 Lamballe

Capitale du duché de Penthièvre

Lamballe mérite d’être visitée à pied, tranquillement. Le haut de la colline Saint-Sauveur constitue le site fondateur de la cité. En contrebas, la ville marchande s’exprime magistralement dans la place du Martray, bordée d’hôtels particuliers et de maisons en pans de bois. Entre ateliers d’artistes et d’artisans, le chemin se poursuit jusqu’au haras, qui invite les amateurs d’authenticité dans les écuries, la forge, le manège…

Un château au-dessus du Gouëssant

Implantée en bordure de l'ancienne voie gallo-romaine Corseul-Carhaix, Lamballe a connu plusieurs vies. Sur la hauteur, seule la collégiale Notre-Dame, fortifiée, rappelle l'origine militaire de la cité. C’est là, dominant la cité et la vallée du Gouëssant, que s’est établie la ville seigneuriale, où se trouvait l’imposant château des Penthièvre.

Capitale ducale depuis le Xe siècle

En contrebas du site castral, l'implantation de trois prieurés d'abbaye est significative de la volonté des ducs de Penthièvre de faire de leur capitale une ville puissante. Ces prieurés, protégés par les méandres du Gouëssant, ont donné naissance aux bourgs de Saint-Martin, Saint-Lazare et Saint-Jacques, ce qui explique la présence d'un bâti ancien dans ces quartiers pourtant excentrés. Pôle commercial et artisanal, Lamballe regroupe une grande variété de style dans ses maisons en pans de bois. On retrouve des influences aussi bien briochines, guingampaises que rennaises.

Ville du cheval depuis le XIXe

Le haras, implanté en 1825, est à l'origine du "trait postier breton". Ce cheval d'attelage très utilisé, notamment dans l'artillerie, a permis au haras de devenir le second de France, après la première guerre mondiale. De ses multiples activités, la ville a gardé le goût des arts et le don de le faire partager, notamment au musée Mathurin Méheut, au haras national ou au Quai des Rêves, son centre culturel.

Le saviez-vous ?

La belle "Maison du Bourreau" ne doit pas son nom à une terrible histoire, mais à un photographe qui légenda ainsi son cliché pour mieux vendre la carte postale qu’il éditait.

L’histoire continue !

D’importants aménagements s’engagent sur le secteur de la gare, confortant le dynamisme et le rôle de pôle d’échanges de Lamballe.

Les incontournables

  • Le Haras national
  • Le musée Mathurin Méheut
  • La collégiale Notre-Dame
  • L'église Saint-Jean
  • La lande des Potiers
  • L'église Saint-Martin et son jardin médiéval
  • Le musée d'Art Populaire
  • Le musée de la Poterie

Les dispositifs de visites guidées

  • Circuit d'interprétation

Office de Tourisme
Place du Champ de Foire
BP 50211
22400 Lamballe
Tél : 02 96 31 05 38

Site internet
Contactez-nous


Retour à la page de recherche