Guingamp

Ville Historique

Ville castrale

Photo 1 Guingamp Photo 2 Guingamp Photo 3 Guingamp Photo 4 Guingamp

Toute une histoire au-dessus du Trieux

Au travers de multiples facettes, Guigamp affiche une forte identité et une intense vitalité. Cette rayonnante allure s’épanouit sur la double appartenance de ses racines. Sur le plan linguistique et religieux, la cité reste attachée au Trégor et à la Bretagne bretonnante. Sur le champ historique et militaire, elle doit beaucoup au Penthièvre. L’alliance de ses origines a fait naître un patrimoine qui couvre les périodes médiévale, Renaissance et classique.

Une première naissance

C’est d’abord Eudes, frère du duc Alain III, qui édifie une puissante motte au-dessus du Trieux au XIe siècle. Son fils Etienne, comte de Bretagne, y adjoint une enceinte, siège d'une paroisse dédiée à Notre Dame, pour attirer commerçants et artisans. Il y fait frapper monnaie et favorise l'implantation de cinq sanctuaires et bourgs prieuraux, faisant de Guingamp une ville de toute première importance en Bretagne.

Un château de Pierre… de Penthièvre

L’arrivée de Pierre de Penthièvre ouvre une nouvelle période de prospérité qui fixe les contours essentiels de la ville et nous laisse des remparts, des colombages à admirer. En 1442, le futur duc de Bretagne fait construire un château flanqué de quatre tours. La ville déborde bientôt hors les murs, grâce à son industrie du drap, active "dans le bourg noble" autour de l’abbaye Sainte-Croix.

Au centre de l’histoire architecturale

La plupart des ensembles architecturaux qui attirent aujourd’hui le regard est issue du XVIIe siècle : monastère des Augustines (désormais hôtel de ville), monastère des Ursulines, de Montbareil, maisons nobles et bourgeoises aux portes sculptées. Les fières demeures en granit n’ont pas totalement supplanté les maisons en pans de bois de la célèbre et originale école des maîtres charpentiers de Guingamp. S’attarder sur la place du Centre permet d’observer un des plus beaux espaces urbains de Bretagne avec son patrimoine représentatif des grandes heures de la cité.

Le saviez-vous ?

Guingamp, autrement "Gwengamp" se traduit par camp blanc. Ce qui, dans la cosmogonie druidique, indique un haut lieu spirituel.

L’histoire continue !

L’active personnalité de Guingamp s’exprime aujourd’hui avec l'organisation de la Saint-Loup, rendez-vous annuel de la danse en Bretagne, ou sportivement, avec l'épopée footballistique de la célèbre équipe de l'En Avant.

Les incontournables

  • La basilique Notre-Dame de Bon Secours
  • Le monastère des Augustines hospitalières (XVIIIe)
  • L'ancienne prison, unique en Europe (XIXe)
  • La place du Centre et la fontaine La Plomée (XVe, XVIe, XVIIe, XVIIIe) un des plus espaces urbains de Bretagne
  • Les maisons à pans de bois de l'école de Guingamp (XVe, XVIe)
  • Le château de Guingamp XIIe, XIIIe, XIVe, XVe)

Les dispositifs de visites guidées

  • Circuit d'interprétation
  • Visite guidée pour individuels

Office de tourisme
2 place du Champ-au-Roy
BP 40203
22202 Guingamp Cedex
Tél : 02 96 43 73 89

Site internet
Contactez-nous


Retour à la page de recherche