Auray

Ville Historique

Ville castrale de type "roche-forte"

Photo 1 Auray Photo 2 Auray Photo 3 Auray Photo 4 Auray

Au-dessus d’une rivière et les pieds dans la mer

Des quartiers différents et autant d'atmosphères contrastées : Auray invite à la flânerie. De multiples trésors, repérables à des clous dorés ornés d’une hermine, se révèlent depuis la ville haute jusqu’au Loc’h et rayonnent des quais de Saint-Goustan. Les couleurs des pans de bois, une sculpture sous un porche, une girouette sur un toit, un paysage révélé par le belvédère, un vieux pont festonné de lichen, un atelier secret…sont autant de plaisirs à savourer des yeux, le nez au vent.

Trois ambiances forgées par la nature et l’histoire

Auray, ancienne ville des ducs de Bretagne, propose un patrimoine de qualité dont les charmes s’épanouissent sur trois ensembles distincts. Les deux premiers s’organisent au fond d’une ria qui prolonge le golfe du Morbihan : sur la rive gauche, le quartier Saint-Goustan, sur la rive droite et en surplomb, la ville ducale. Le dernier, plus récent, autour de la gare.

Escale à Saint-Goustan

Le quartier Saint-Goustan, ancienne villle prieurale du Moyen Âge, a abrité un des plus florissants ports bretons. De ces heures de gloire, demeurent des quais animés aux pavés bombés, de belles maisons à encorbellements, un pont à arches en éperon, des ruelles étroites qui mènent à des sanctuaires préservés.

Un centre établi sur les hauteurs

Le château des ducs, du XIe siècle, s’élevait au-dessus de la rivière du Loc'h contrôlant l’activité maritime et le passage sur l’estuaire. Il en subsiste une tour et des contreforts, offrant de superbes vues d’ensemble. La ville marchande se poursuit autour de l'hôtel de ville du XVIIIe siècle en pierre blanche et des halles. Des maisons bourgeoises entourent cette place centrale, en pans de bois pour les plus anciennes, en granit taillé pour les plus récentes. Un peu plus loin, deux grands édifices religieux : l’église Saint-Gildas du XVIIe siècle et la chapelle du Saint-Esprit du XIIIe siècle, édifice magistral d’un ordre hospitalier.

Le saviez-vous ?

En 1776, Benjamin Franklin, venu des Etats-Unis d’Amérique pour établir une alliance avec les Français, met pied à terre à Auray.

L’histoire continue !

Le quai Franklin et la place Saint-Sauveur font l’objet d’importants aménagements pour mettre en valeur le site, en restaurant ses pavés, en le piétonnisant et en soulignant ses reliefs par une mise en lumière.

Les incontournables

  • Les quais, rues et maisons du port de Saint-Goustan (XVIe – XVIIIe siècles)
  • L'église Saint-Sauveur XVe et XIXe siècles
  • L'hôtel de ville (XVIIIe siècle), la place de la République avec ses maisons XVIe – XIXe siècles
  • L'ancienne prison (XVIIIe siècle)
  • Le mausolée de Georges Cadoudal (XIXe siècle)
  • L'église Saint-Gildas (XVIIe siècle) et gisant du Christ (XVIe siècle), la chapelle du Saint-Esprit (XIIIe – XIVe siècles)

Les dispositifs de visites guidées

  • Visite guidée pour individuels
  • Petit train touristique
  • Visite guidée pour groupe
  • Circuit d'interprétation

Office de Tourisme
Chapelle de la Congrégation
20 rue du Lait
56400 Auray
Tél : 02 97 24 09 75

Site internet
Contactez-nous


Retour à la page de recherche