Rochefort-en-Terre

Petite Cité de Caractère

Ville castrale de type "roche-forte"

Photo 1 Rochefort-en-Terre Photo 2 Rochefort-en-Terre Photo 3 Rochefort-en-Terre Photo 4 Rochefort-en-Terre Photo 5 Rochefort-en-Terre

Une grande douceur de vivre sur un site escarpé

A chacun son rythme ! Les visiteurs aux semelles de vent, de la porte de l'étang au sud au "vieux bourg" au nord, suivront les venelles pentues vers l'ancienne citadelle et les escaliers vertigineux vers la ville basse. Les flâneurs, de l'esplanade Saint-Michel à la porte Cadre, en contemplant le panorama sur la célèbre grée, dégusteront sans compter le "bourg neuf" et ses fiers logis fleuris qui abritent échoppes, ateliers, maîtres artisans, métiers d'art, tables et hostellerie.

Sise sur un éperon

C'est sur un site naturel défensif contrôlant une voie de passage entre littoral atlantique et intérieur des terres que l'on retrouve trace de la roche forte dès le XIe siècle. La puissance des seigneurs dont dépend une large partie de la vie économique, s'exprime aussi dans les édifices religieux ou civils. Ainsi, l'église Notre-Dame-de-la-Tronchaye, devenue collégiale en 1498, est dotée en 1527 par Claude de Rieux d'une façade nord de style gothique flamboyant. L'ornementation semble avoir inspiré bien des décors de maisons. De l'ancienne forteresse, il reste d’altiers remparts, les douves et l’entrée du château médiéval.

Une éclosion de logis

Autour des monuments de diverses inspirations, s’épanouit un riche ensemble de logis des XVIe et XVIIe siècles, qui confère à la ville une grande impression d’unité. Une sensation confortée par une généreuse et harmonieuse décoration florale.

Une vocation touristique précoce

Au début du XXe siècle, le peintre américain Alfred Klots, conquis par le site du château en ruines et par la cité, transforme les anciens communs du château, en manoir, à partir d’éléments renaissance provenant du château de Keralio. D’autres artistes et artisans le rejoignent.

Le saviez-vous ?

De nombreuses et belles glycines ornent les façades. La plus majestueuse a été plantée il y a près de 200 ans et s’accroche aux murs de la Mairie.

L’histoire continue !

Rochefort-en-Terre continue de soigner son image en s’installant dans le top des villages fleuris et en créant un chemin lumineux qui, la nuit tombée, fait parler les vieilles pierres.

Les incontournables

  • De la place Saint-Michel au château (maisons du XVIe au XVIIIe siècles, anciens hôtels particuliers, maisons en pans de bois)
  • Les halles en fer à cheval
  • Les deux portes fortifiées
  • Les vestiges du château médiéval (XIIe siècle) et le parc du manoir (XXe siècle)
  • La collégiale Notre-Dame-de-la-Tronchaye (XIIe et XVIe siècles)
  • Le calvaire du XVIe siècle (3 étages de sculptures)
  • Le lavoir

Les dispositifs de visites guidées

  • Visite guidée pour individuels (été)
  • Visite guidée pour groupe (sur réservation)
  • Circuit d'interprétation
  • Visite spécial enfant
  • Balade en calèche

Rochefort-en-Terre Tourisme
7 place du Puits
56220 Rochefort-en-Terre
Tél : 02 97 26 56 00

Site internet
Contactez-nous


Retour à la page de recherche