Jugon-les-Lacs

Petite Cité de Caractère

Ville castrale protégée par l'eau

Photo 1 Jugon-les-Lacs Photo 2 Jugon-les-Lacs Photo 3 Jugon-les-Lacs Photo 4 Jugon-les-Lacs

Un patrimoine alimenté par l’eau

Né dans un vallon encaissé, adossé à un long et beau lac de quatre kilomètres, Jugon-les-Lacs fait figure d’oasis au milieu d’un océan de verdure. Son patrimoine architectural, avec ses demeures en granit et sa place centrale, rappelle fièrement le passé de la cité, place forte du Penthièvre à l’époque des ducs de Bretagne. Aujourd’hui, se mêlent les activités liées à l’eau, au plein air et à l’histoire.

Des défenses hydrauliques

Toute l’épopée de Jugon-les-Lacs, joyau du Penthièvre, s’articule autour de l’eau. Dès le XIIIe siècle, les habitants maîtrisent les multiples ruisseaux qui courent dans la vallée pour faire de leur cité, un véritable prototype de ville fortifiée par l’eau. Les deux rivières, la Rosette et l’Arguenon, alimentaient deux vastes plans d’eau pour protéger la forteresse dressée sur une motte féodale. L’ensemble défensif est également capable d’abriter la ville marchande et le bourg prieural.

Une histoire apaisée

Après le démantèlement définitif du château au début du XVIIe siècle, le bourg seigneurial tombe en désuétude. A l'architecture imposante de la forteresse succède le décor raffiné de l'hôtel Sevoy. Le bourg marchand devient le cœur de la cité. Organisées autour de la place du Martray, les riches demeures de granit témoignent de la prospérité de l’époque et rappellent l’architecture classique des XVIIe et XVIIIe siècles. Le bourg prieural, un peu à l’écart, porte encore la chapelle du prieuré devenue église.

Un charme tranquille

Fort de cet environnement singulier, Jugon-les-Lacs est aujourd’hui un haut-lieu de villégiature en Bretagne intérieure. Rendez-vous des pêcheurs et des promeneurs, Jugon retrouve peu à peu son rayonnement d’autrefois.

Le saviez-vous ?

En 1373, Bertrand Du Guesclin reprend le château des mains du duc de Bretagne Jean de Montfort, qui s’est rallié à la couronne d’Angleterre. A cette occasion, Duguesclin signe la devise de la ville : "Qui a Bretagne sans Jugon, a chape sans chaperon".

Les incontournables

  • L'église Notre-Dame-et-Saint-Etienne (XIVe, XVIIe et XIXe siècles)
  • L'ensemble de belles maisons de granit
  • La mairie (XIXe siècle)
  • La place du Martray
  • L'hôtel Sevoy (XIIe siècle), ancienne demeure noble classée Monument Historique
  • La maison de la Tête Noire (maison en pans de bois, XVIe siècle)

Les dispositifs de visites guidées

  • Visite guidée pour groupe (sur réservation)
  • Visite guidée pour individuels (été)

Office de Tourisme
Place du Martray
22270 Jugon-les-Lacs
Tél : 02 96 31 70 75

Site internet
Contactez-nous


Retour à la page de recherche