Guerlesquin

Petite Cité de Caractère

Ville castrale trégorroise aux confins du Léon et de la Cornouaille

Photo 1 Guerlesquin Photo 2 Guerlesquin Photo 3 Guerlesquin Photo 4 Guerlesquin Photo 5 Guerlesquin Photo 6 Guerlesquin

Aux confins du Léon et de la Cornouaille

Guerlesquin offre un visage épanoui ! Les aménagements paysagers et patrimoniaux, particulièrement soignés, apportent une belle fraîcheur au granit omniprésent. Parterres et bassins fleuris aux couleurs harmonieuses, jardin de simples empli d’arômes, le Champ de Bataille, petit théâtre de verdure qui met en scène les vestiges de la chapelle Saint-Ener… ; tout s’associe pour dérouler d’agréables allées au cœur de l’histoire.

Une vocation ancestrale

Né au milieu du XIe siècle à proximité d’une motte féodale, Guerlesquin obtint dès 1434, du duc de Bretagne, les poids et balances et le titre de ville. Le commerce déjà florissant se développe au XVIe siècle, entraînant l'édification de premières halles de bois surmontées d’un auditoire de justice, et d'une mesure à grains. L’essentiel du tissu bâti est issu de ces historiques activités commerciales.

Un patrimoine de caractère

Au XVIIe siècle, la cité renforce ses fonctions de marché et de justice. La prison seigneuriale, appelée aussi Présidial, est construite en 1640, sous forme de petite forteresse. Au XIXe siècle, la cohue en bois est remplacée par des halles en granit, et l'église du XVIe siècle est agrandie dans le respect du style d'origine. Une grande unité transparaît dans le travail des façades et des faîtages.

Taillé dans le granit

Au fil des siècles, la présence d’une importante corporation de tailleurs de pierre a permis la création d’un patrimoine architectural de qualité. Aujourd’hui encore, les maisons nobles jalonnent les places successives de la cité, tandis que les maisons d'ouvriers, d’allure plus modeste, sont cantonnées dans les rues adjacentes. Monuments et belles demeures s’étirent dans cette ville toute en longueur.

Le saviez-vous ?

Le Mardi-Gras, se déroule le championnat du monde de Bouloù Pok qui n’a lieu … qu’à Guerlesquin. Deux équipes de Guerlesquinais -les Nordistes et les Sudistes- s’opposent dans un jeu de boules utilisant des demi-boules de buis lestées de plomb. Un spectacle insolite qui existe depuis plus de 500 ans !

L’histoire continue !

Perpétuant une longue tradition de foires et de marchés, Guerlesquin reste connu pour son marché aux cadrans, celui aux bovins le lundi et celui des veaux le mardi.

Les incontournables

  • L'ancienne prison seigneuriale (1640) de style Renaissance
  • La chapelle Saint-Jean (XVIIe siècle)
  • L’église Saint-Ténénan (XVIe - XIXe siècles)
  • Le champ de bataille, jardin public
  • Les demeures de caractère : la maison de la Tourelle (XVIe siècle), du Prévôt, du Cosquer (XVIIe siècle), de Kernaman (XVIe siècle), du Bourreau…
  • Les maisons traditionnelles d’ouvriers, plus modestes situées dans les rues adjacentes
  • Les halles de granit (XIXe siècle)
  • Le jardin de plantes médicinales et aromatiques autour de l'église

Les dispositifs de visites guidées

  • Visite guidée pour individuels (été)
  • Visite guidée pour groupe
  • Circuit d'interprétation

Office de Tourisme (en saison)
Place du Présidial
29650 Guerlesquin
Tél : 02 98 72 84 20

Site internet
Contactez-nous


Retour à la page de recherche