Des foyers de vie

Les anciennes villes de Bretagne sont bel et bien vivantes !

A leurs qualités architecturales, elles ajoutent

des atouts culturels, touristiques, commerciaux, gastronomiques…

Photo 1 Des foyers de vie Photo 2 Des foyers de vie Photo 3 Des foyers de vie Photo 4 Des foyers de vie

Toujours actives

Mélange subtil de rues, de places et de mails, de monuments et de maisons, de lieux publics et de biens particuliers, la ville historique est fondamentalement un espace de convivialité que les générations successives ont partagé et modelé. Quelle que soit sa taille, elle reste un lieu de vie apprécié et animé toute l’année.

Des villes rayonnantes

La Ville d’Art et d’Histoire concentre son activité commerciale et culturelle dans son cœur ancien, le quartier emblématique. La Petite Cité de Caractère continue d’exercer son rayonnement sur son environnement. Cela en fait, aujourd’hui encore, une vraie place marchande et administrative, une «ville» (et non un bourg rural) avec ses foires, ses pardons, ses fêtes rituelles inchangées ou modernisées.

Des plaisirs de tous styles

Le cadre privilégié qu’offre la ville historique, sa tradition de négoce ou de mécénat, associée à sa vocation touristique actuelle, a favorisé l’installation d’artisans, d’ateliers et de galeries d’art, de résidences d’artistes. Autant d’atouts qui renforcent son pouvoir de séduction !

Visiter les Cités d’Art de Bretagne, c’est pouvoir plonger à tout moment dans leur passé, en partageant la vie des habitants d’aujourd’hui, savourer nourritures terrestres et celles de l’esprit, associer lèche-vitrine et magie des vieilles pierres.

Le saviez-vous ?

Fêtes et festivals redonnent à des rues et remparts les couleurs du passé. Il peut s’agir de fêtes médiévales comme à Vannes ou Dinan, de rassemblements traditionnels comme aux Fêtes de Cornouaille de Quimper, de grands pardons comme à Locronan…