Des cœurs anciens riches et préservés

Le riche patrimoine architectural des anciennes villes de Bretagne

est réhabilité avec soin.

Mis en valeur, ouvert à tous, il transforme

le cœur des Cités d’Art en site particulièrement attractif.

Photo 1 Des cœurs anciens riches et préservés Photo 2 Des cœurs anciens riches et préservés Photo 3 Des cœurs anciens riches et préservés Photo 4 Des cœurs anciens riches et préservés Photo 5 Des cœurs anciens riches et préservés

De riches cœurs anciens…

La plupart des villes historiques de Bretagne recèle un riche patrimoine architectural. Il est monumental avec ses cathédrales, églises romanes ou gothiques, ses portes, remparts et châteaux, ses beffrois et cohues. Il est aussi traditionnel, ancré dans le quotidien dans une généreuse combinaison d’habitat, de fontaines et sculptures, de parcs et jardins, de places, de rues et de cours intérieures.

… et préservés

Ce patrimoine particulièrement dense a été réhabilité avec bonheur au cours de ces vingt dernières années. D’actives politiques de rénovation de logements, de ravalement de façades, d’effacement de réseaux, de travail sur les enseignes ou les devantures en ont fait des centres d’intérêt de tout premier plan. La création de plateaux piétonniers, en transformant le cœur des Cités d’Art en véritable parc minéral, en dynamisant le commerce local, en stimulant l’animation, a encore accentué le pouvoir d’attraction de celui-ci.

Le saviez-vous ?

Séduits par leur authenticité, de nombreux cinéastes sont venus tourner des films historiques dans le décor naturel des Cités d’Art. Leur caméra ont ainsi saisi «l’âme» de Locronan ou Dinan.